RD-Monoguard, dernier-né de la gamme de peinture anticorrosion haute performance à base d’eau de RD Coatings, a été sélectionné pour le projet de rénovation de 300 000 m² de l’un des plus longs ponts européens reliant le Danemark à la Suède sur le détroit d’Øresund. Le pont d’une longueur totale de plus de 7,8 kilomètres est réputé pour combiner un système de transport à deux niveaux avec trafic ferroviaire et routier.

Le projet débutera au printemps 2020 et devrait être achevé d’ici 2032. La société d’application Muehlhan a obtenu la première partie du contrat.

Avec près de 40 ans d’expérience dans l’utilisation des technologies anticorrosion à base d’eau, la société danoise AcryMatic Coating – qui représente RD Coatings -, a été un pionnier dans l’introduction au Danemark et en Suède de ces solutions écologiques. Elle a fourni avec succès les produits RD Coatings pour rénover de nombreux ponts, dont les plus grands, appartenant à Banedanmark et à la Direction des routes danoises.

3 en 1

Ensemble avec Muehlhan, ils ont présenté cette solution innovante au Consortium Øresund. Après plusieurs essais sur le terrain, RD-Monoguard a été sélectionné pour sa formulation innovante très spécifique qui combine en un seul produit les différentes propriétés et performances que l’on retrouve généralement dans trois peintures anticorrosion traditionnelles différentes à base de solvants !

«Parmi les performances les plus importantes pour les revêtements de ponts, on compte sur une bonne adhérence, une résistance très élevée à la corrosion, à l’eau, à l’érosion, aux UV et bien sûr une longue durabilité. « La formulation complexe du RD-Monoguard combine toutes ces propriétés en un seul produit! » explique le Dr Philippe Rondou, propriétaire de RD Coatings.

Lors des essais, RD-Monoguard s’est également avéré offrir une plus grande facilité et flexibilité lors de l’application, plus de sécurité, une période d’indisponibilité plus courte, et enfin et surtout, il a également un aspect plus positif sur l’environnement grâce à sa très faible teneur en COV.

«Le fait de pouvoir choisir une peinture durable qui est également plus favorable pour l’environnement fait vraiment du bien», déclare Bengt Hergart, directeur du génie civil du Consortium Øresund. Il ajoute également: «Le choix de la peinture est très important, notamment d’un point de vue environnemental. Mais cela doit aussi être une peinture qui dure et qui offre une bonne protection dans le temps ».

Dans les environnements marins, les peintures à base d’eau ne sont pas aussi courantes que les peintures époxy, mais il existe des projets de référence où les peintures à base d’eau sont utilisées et fonctionnent très bien. Parmi les ponts, on trouve, par exemple, Storstrømsbroen et Limfjordsbron qui ont été enduits avec succès avec RD-Elastometal, une autre peinture anticorrosion à base d’eau très performante de RD Coatings.

Les résultats ont dépassé les attentes

« Même si nous étions optimistes, les résultats de nos tests pour prouver que le système de peinture à base d’eau peut répondre à la même durabilité qu’une peinture traditionnelle à base d’époxy / polyuréthane, ont dépassé nos attentes » dit Pia Sønderby Jessen, directeur SHEQ chez Muehlhan.

RD-Monoguard a été intensivement testé dans divers environnements, y compris marins réputés difficiles. Déjà utilisé sur d’autres ponts ou structures et objets en acier à travers le monde, RD-Monoguard s’est avéré être un système de revêtement très fiable qui est utilisé par un public toujours plus large.

Essais avec RD-Monoguard sur le pont Øresund.

Briser les codes établis

Dr Philippe Rondou est fier de ce dernier développement relativement unique. «Briser les codes établis dans l’industrie de l’anticorrosion est notre défi quotidien. Pour beaucoup, la protection de l’acier avec des produits à base d’eau est encore inconcevable! Mais les esprits changent et nous pouvons capitaliser sur un nombre croissant de références en Asie, en Amérique du Nord, en Afrique et en Europe, ce qui prouve que notre technologie fonctionne très bien et surpasse même parfois les technologies établies », dit-il.

«Le prestigieux projet du pont Øresund sera certainement d’un grand soutien dans notre communication qui tente à démontrer que nos produits offrent des performances équivalentes, et parfois supérieures aux solutions traditionnelles à base de solvants, et avec de nombreux avantages à la clé en termes d’applicabilité, sécurité et respect de l’environnement» ajoute Jean-Xavier Van Laethem, Sales & Marketing Manager chez RD Coatings.

RD Coatings espère que ce projet ainsi que les nombreuses références déjà existantes créeront de nouvelles opportunités en Belgique et dans d’autres régions du monde où les propriétaires de ponts et ouvrages métalliques sont à la recherche de nouvelles technologies innovantes et plus respectueuses de l’environnement.

RD-Monoguard fait partie de la gamme anticorrosion de la société belge RD Coatings – Dothée située à Assesse. Cette entreprise familiale concentre sa R&D exclusivement sur les technologies de revêtements à base d’eau. Elle est active mondialement et offre des solutions pour l’anticorrosion, la protection du béton et l’étanchéité, avec des produits tels que RD-Elastometal, RD-Elastoflex et RD-Elastodeck.